Votre parcours Santé-TravailVos obligationsVos droits
1 Vous avez reçu une convocation de votre employeur, pouvez-vous refuser ?
Il est de la responsabilité de l’employeur d’organiser les visites médicales. Sur le principe de la sécurité de résultat, le refus de se rendre aux visites médicales, pour le salarié, peut constituer un motif de sanction.
2 Préparez votre visite médicale
La veille, préparez l’ensemble des documents concernant votre état de santé (carnet de vaccinations, radios, résultats d’analyses, etc.)
3 Votre visite
Merci de bien vouloir vous présenter au centre indiqué sur la convocation (Le Havre, Fécamp, ou Notre-Dame-de-Gravenchon), muni de :
– Votre carnet de vaccination
- Vos lunettes ou lentilles
- Vos résultats de laboratoire
- Vos dernières radiographies
! En cas d’empêchement
Si vous ne pouvez pas vous rendre à cette convocation : prévenez d’urgence votre employeur, nous fixerons une nouvelle date.
  • Le salarié est tenu de se présenter à la visite médicale du médecin du travail ou à l’entretien infirmier.
  • Le salarié doit signaler au médecin du travail tout élément concernant son état de santé.
  • Le salarié doit apporter lors de sa visite médicale sa convocation, son carnet de santé et de vaccination, sa paire de lunettes s’il en possède une ainsi que tous les documents médicaux le concernant (radiographie, résultats d’examens, compte rendu médical etc…).
  • Le salarié est tenu d’annuler son rendez-vous à la médecine du travail 48 heures à l’avance.
  • Le salarié peut demander un rendez-vous pour une visite de pré-reprise suite à un arrêt de longue durée afin d’avoir de plus amples renseignements concernant son état de santé pour sa reprise (étude éventuelle d’un aménagement de poste, de reclassement ou formation professionnelle).
  • Le salarié peut demander à tout moment, à titre personnel, un rendez-vous auprès du médecin du travail pour une raison quelconque (difficulté dans l’entreprise, problème à son poste de travail…).
    Cette démarche restera confidentielle, son employeur n’en sera informé qu’avec l’accord du salarié.
  • Le salarié peut accéder à l’ensemble des informations de son dossier médical sur simple demande écrite au médecin du travail.
  • Le dossier médical du salarié peut être transféré à un autre service de santé au travail qu’avec son accord écrit en cas de changement d’entreprise.
  • Le salarié peut contacter le médecin du travail s’il souhaite une consultation particulière à savoir – rencontrer le psychologue, le service social, solliciter un accompagnement avec un interlocuteur spécialisé afin de trouver des solutions à tout problème professionnel ou personnel (SAMETH).